Le cartel des lunettes sanctionné

Concurrence / Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’Autorité de la concurrence sanctionne plusieurs marques et fabricants de lunettes, dont le premier fournisseur mondial et européen à hauteur de 125 millions d'euros, pour avoir imposé aux opticiens des prix de vente au détail et leur avoir interdit de vendre sur internet.

Dans sa décision 21-D-20 du 22 juillet 2021, l'Autorité de la concurrence a sanctionné plusieurs sociétés actives dans le secteur des lunettes de soleil et des montures de lunettes de vue. LVMH et Logo (pour la marque TAG Heuer), ainsi que Luxottica (pour toutes ses marques, dont Chanel, Ray Ban, Oakley, Prada, Burberry, Bulgari, Dolce & Gabanna, Armani, Michael Kors, Miu Miu, Ralph Lauren) ont limité la liberté tarifaire de leurs distributeurs. Par ailleurs, certaines clauses des contrats de licence conclus entre Chanel, Luxottica (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Ténors du Droit : Flichy Grangé Avocats renforce son pôle Ethique, Diversité et RSE

Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu