Gide sur la première émission d'obligations à taux variable indexée sur le SOFR de l'Agence Française de Développement (AFD) d'un montant de 600 millions de dollars et arrivant à échéance en 2024

Deals
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet Gide est intervenu sur la première émission d'obligations à taux variable indexée sur le SOFR de l'Agence Française de Développement (AFD) d'un montant de 600 millions de dollars et arrivant à échéance en 2024.

Gide a conseillé un syndicat bancaire mené par Crédit Agricole CIB, et composé de Goldman Sachs Bank Europe SE et Morgan Stanley Europe SE, sur la première émission d'obligations à taux variable indexée sur le SOFR de l'Agence Française de Développement (AFD) d'un montant de 600 millions de dollars arrivant à échéance en 2024. Les obligations sont admises aux négociations sur Euronext Paris.

L’équipe de Gide était dirigée par Laurent Vincent, associé, assisté de Noëmie Mokalamba Kabamba, collaboratrice.

L'Agence Française de Développement (AFD) a été conseillée par Clifford Chance LLP.

L'annuaire du Monde du Droit