Linklaters conseille la Société autoroutière du Gabon (SAG – Meridiam/Arise) dans le cadre du financement des travaux de réaménagement liés au PPP de la route « Transgabonaise »

Deals
TAILLE DU TEXTE

Linklaters a conseillé la Société autoroutière du Gabon (SAG), une joint-venture entre Meridiam et Arise, sur l’obtention du financement de 65Mds de Francs CFA octroyé par la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) dans le cadre d’une première tranche de travaux de réhabilitation de la route « Transgabonaise » et d’une étude de faisabilité globale.

Ce crédit fait suite à un premier financement de 40Mds de Francs CFA octroyé par la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG). Les travaux de réaménagement et les études de faisabilités sont réalisés par la SAG dans le cadre d’un contrat de partenariat avec l’Etat gabonais.

Il s’agit de la plus longue route du Gabon, qui traverse cinq des neuf provinces du pays sur une longueur de 780 kilomètres. Cette première étape, qui correspond au réaménagement de la route sur près d’une centaine de kilomètres et aux études de faisabilité sur la totalité, revêt une importance cruciale pour le développement économique du Gabon et le désenclavement de certains territoires.

Linklaters conseille la SAG sur l’ensemble du développement de ce projet historique, y compris le contrat de PPP signé en 2019 et les contrats d’ingénierie construction.

L’équipe de Linklaters Paris est menée par Bertrand Andriani, associé, ainsi qu’Aymeric Voisin, collaborateur senior, accompagnés d’Etienne Paletto et Mylinh Pham, collaborateurs en Energie et Infrastructure et Pierre Guillot, associé et Pierre Sikorav, collaborateur senior en Droit Public.

L'annuaire du Monde du Droit