Des parents ne peuvent interjeter appel du jugement de mainlevée d’une mesure de protection à l’égard de leur enfant majeur

Personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’appel formé contre un jugement de mainlevée d’une mesure de protection à l’égard d’un majeur n’est ouvert qu’au requérant.

Saisi par requête du procureur de la République, un juge des tutelles a placé un majeur sous curatelle renforcée. Sur requête de ce dernier, le même juge a prononcé la mainlevée de la mesure. Les parents de l’intéressé ont interjeté appel de cette décision. La cour d’appel de Lyon a infirmé le jugement et, statuant à nouveau, maintenu le majeur sous curatelle renforcée pour une durée de soixante mois. La cour de cassation, le 24 mai 2018, casse l’arrêt d’appel au visa des articles 125 et 1239-2 du code de procédure civile et rappelle que l’appel contre le jugement qui refuse d’ouvrir une mesure de protection à l’égard d’un majeur n’est ouvert (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.