Brève : la Commission européenne estime trop optimiste le programme de sortie de crise de certains Etats membres

Finances publiques
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 17 mars 2010, la Commission européenne a examiné le programme de stabilité ou de convergence actualisé de la Belgique, de la Bulgarie, de l’Allemagne, de l’Estonie, de l’Irlande, de l’Espagne, de la France, de l’Italie, des Pays-Bas, de l’Autriche, de la Slovaquie, de la Suède, de la Finlande et du Royaume-Uni et a estimé que ces programmes reposaient, pour la plupart, sur des prévisions de croissance trop optimistes et des engagements trop imprécis en matière de réduction des déficits publics.© LegalNews 2017 - Abonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Position : sidebar
Style : T3Xhtml outline
Position : sidebar
Style : T3Xhtml outline
Position : sidebar
Style : T3Xhtml outline