UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Accompagnement des femmes victimes de violences : le barreau de Paris complète ses dispositifs

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Alors que le Grenelle contre les violences conjugales se tient le 3 septembre à l’initiative du gouvernement, l’Ordre des Avocats de Paris complète ses mesures d’accompagnement juridique proposées aux femmes victimes de violences.

L’Ordre des Avocats de Paris annonce la création d’une liste aide juridictionnelle spécifique composée d’avocats spécialement formés aux problématiques des violences faites aux femmes. Ces femmes pourront également bénéficier, très prochainement, de consultations juridiques gratuites au sein du tribunal de Paris.

En outre, une nouvelle permanence entièrement dédiée à l’accueil, l’écoute et le conseil juridique des femmes victimes de violences se tiendra, d'abord mensuellement tous les 2ème mercredis de chaque mois de 12h à 15h, puis de façon hebdomadaire tous les mercredis, au sein du Bus Barreau de Paris Solidarité. La première permanence aura lieu – exceptionnellement - le 16 octobre, et le bus stationnera 7 rue des maraîchers dans le 20e arrondissement de Paris.

Ces nouveaux dispositifs complètent les actions menées par le barreau de Paris depuis deux ans en faveur des femmes en situation de précarité et victimes de violences. 

Ainsi, les avocats du Barreau de Paris accueillent les victimes de violences conjugales, lors des permanences en droit de la famille, dans les Maisons de Justice et du Droit des 14e et 17e arrondissements et dans les Points d’Accès au Droit des 13e, 15e, 18e, 19e et 20e arrondissements.
De même, le Barreau de Paris Solidarité tient une permanence au sein des Bains douches de Charenton, espace spécifique dédié aux femmes sans domicile fixe. Ce lieu leur donne accès à un espace de douches non mixte, ainsi qu'à une infirmière, une travailleuse social et un avocat dans le cadre de cette permanence dédiée.

Enfin, le barreau de Paris a lancé en mars 2018, avec la Fondation des Femmes, le programme « 365 dossiers-365 avocats ». Ce programme est destiné à apporter un accompagnement juridique gracieux aux femmes en situation de détresse, victimes de discrimination et de violences.
Depuis son lancement, deux permanences se sont tenues en novembre 2017 et juin 2018, 100 avocats se sont portés volontaires et 166 dossiers ont été pris en charge. 

« Il appartient aux avocats de se mobiliser et de porter assistance aux citoyens, c’est pourquoi les avocats parisiens répondent aux questions de femmes victimes de violences, de discriminations, de harcèlement ou de toute autre problématique les concernant. Ces avocats sont bénévoles par conviction et par engagement, ils sont investis toute l’année dans les actions du Barreau de Paris Solidarité », indique Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris.