WhatsApp sanctionné en Irlande

On en parle
TAILLE DU TEXTE

Par une décision du 28 juillet 2021, rendue publique le 2 septembre 2021, la Data Protection Commission (DPC) irlandaise a infligé à WhatsApp une amende record de 225 millions d'euros pour non-respect du règlement (UE) 2016/679 du 27 avril 2016 sur la protection des données (RGPD).

L'enquête initiée en décembre 2018 portait en particulier sur le partage des informations entre WhatsApp et Facebook.

La DPC a estimé que WhatsApp ne traitait pas les données personnelles de ses utilisateurs de "manière licite, loyale et transparente" et n'avait pas fourni d'informations sur la manière avec laquelle les données étaient collectées, stockées et transférées à des tiers, en violation des articles 5,12,13 et 14 du RGDP.

Outre le paiement de l'amende, WhatsApp doit désormais réécrire sa politique de confidentialité.

Estimant le montant de l'amende disproportionné, la société a annoncé son intention de faire appel de cette décision.

L'annuaire du Monde du Droit

Ténors du Droit : Juliette Mel et Nicole Belloubet s'expriment à propos de l'ouvrage Femmes de loi

Aguera Avocats, Lauréat du Palmarès du Droit Lyon 2021 :