Affaire Bettencourt : Mediapart débouté par la CEDH

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’injonction faite à Mediapart de retirer de son site des extraits d’enregistrements illicites réalisés au domicile de Liliane Bettencourt n’a pas violé la Convention européenne des droits de l'Homme.

En 2009, un conflit a opposé la femme d'affaires Liliane Bettencourt à sa fille, à l’occasion de donations importantes au profit notamment du photographe et écrivain François-Marie Banier. L'affaire a été largement commentée dans les médias. Informés que la fille de Mme Bettencourt avait remis à la brigade financière de la police nationale des CD-ROM contenant des enregistrements de conversations tenues au domicile de sa mère entre mai 2009 et mai 2010 par l’ancien maître d’hôtel de cette dernière, le site d'actualités Mediapart a décidé de publier des extraits de ces (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.