Ré-entraînement au travail et rééducation professionnelle des salariés malades et blessés

Santé et sécurité au travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les obligations de l'employeur relatives au ré-entraînement au travail et la rééducation professionnelle de ses salariés malades et blessés ne concernent donc que les salariés blessés ou malades reconnus comme travailleurs handicapés.

M. X. a été engagé par la société C., en qualité de chef d'agence de contact, puis promu chef d'agence. A la suite d'un accident,  il a été affecté à sa reprise au département commercial dans une autre commune en 2004, avant d'être à nouveau en arrêt de travail. Il demande en justice le paiement de l'indemnité de résidence  que la société avait cessé de lui payer à partir de son affectation de mars 2004. Ayant été déclaré inapte à tout emploi dans l'entreprise par le médecin du travail, il a été licencié pour inaptitude physique et impossibilité de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Ténors du Droit : Juliette Mel et Nicole Belloubet s'expriment à propos de l'ouvrage Femmes de loi

Aguera Avocats, Lauréat du Palmarès du Droit Lyon 2021 :