UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le chiffre d’affaires mondial de PwC progresse de 7 % et atteint 42,4 milliards de dollars

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Au niveau mondial, le réseau PwC enregistre un chiffre d’affaires brut de 42,4 milliards de dollars pour l’exercice clos le 30 juin 2019, soit une croissance de 7 % en monnaie locale et de 4 % en dollars des États-Unis.

L’ensemble des métiers et des principaux marchés affichent des revenus en hausse, portés par le rayonnement de la marque PwC et des investissements importants et soutenus autour de la qualité, des technologies et des collaborateurs.

Du fait notamment des progrès technologiques et des attentes de leurs parties prenantes, les clients du cabinet sont sans cesse confrontés à de nouveaux défis et de nouvelles opportunités : pluridisciplinarité en matière de cybersécurité, confiance, conformité à la réglementation et planification stratégique. Ces tendances favorisent la progression rapide des activités de PwC dans ces domaines.

"Durant l’année qui vient de s’écouler, nous n’avons eu de cesse d’apporter de la valeur ajoutée à nos parties prenantes, d’instaurer un climat de confiance et d’aider nos clients à résoudre leurs problèmes les plus complexes. Grâce à ces efforts, les entités du réseau PwC ont progressé dans l’ensemble des principaux marchés mondiaux. Nos excellents résultats nous ont permis de réaliser de nouveaux investissements pour nos activités et nos collaborateurs. Les investissements réalisés dans les nouvelles technologies nous permettent d’offrir des services plus ciblés et de meilleure qualité."

"Le réseau mondial PwC compte aujourd’hui 276 000 collaborateurs et investit massivement dans des programmes de formation et de perfectionnement afin de leur assurer une carrière enrichissante et de les préparer au monde professionnel de demain," déclare Bob Moritz, Président du réseau international PwC.

Bonne performance mondiale

Sur le continent américain, le chiffre d’affaires a progressé de 5 % (contre 4 % sur l’exercice précédent), avec une performance particulièrement élevée aux États-Unis et au Canada, contrebalancée par une conjoncture économique difficile au Brésil où le chiffre d’affaires affiche une croissance de 2 %. En Europe occidentale, le chiffre d’affaires est en hausse de 7 %. En Europe centrale et orientale (+10 %) il enregistre pour la quatrième année consécutive une forte progression à deux chiffres.

En dépit de conditions de marché difficiles, le chiffre d’affaires s’inscrit également en hausse au Moyen-Orient et en Afrique (+9 %), de même qu’en Asie (+9 %) ainsi qu’en Océanie et dans la région du Pacifique (+10 %).

Audit et conseil en gestion des risques, opérations de marché et informations financières

Malgré la maturité des marchés et une forte concurrence, ces activités ont généré un chiffre d’affaires de 17,4 milliards de dollars, en hausse de 5 % et comptent 115 000 collaborateurs à travers le monde, mobilisés notamment autour de l’obligation de rotation et l’attraction de nouveaux clients. Par ailleurs, la demande de services étendus d’audit se poursuit dans les domaines historiques (audit interne, gestion des risques, conformité) mais également dans des domaines émergents (Data & Analytics, cryptomonnaie, blockchain).

Conseil

L’activité Conseil de PwC a généré un chiffre d’affaires de 14,4 milliards de dollars, en hausse de 10%, s’appuyant sur la création de valeur pour ses clients, de la stratégie à l’exécution. Les activités de Conseil comptent aujourd'hui 68 000 talents, regroupant notamment des consultants en gestion et en stratégie et des experts en données (data scientists), des spécialistes de l’intelligence artificielle, des ingénieurs systèmes et des concepteurs (designers). En outre, PwC a noué des partenariats avec de grandes entreprises de technologie afin de développer des solutions de pointe.

Conseil juridique et fiscal

Les revenus de l’activité Conseil juridique et fiscal de PwC ont augmenté de 6 % pour s'établir à 10,7 milliards de dollars, portés par l’évolution de nombreux systèmes fiscaux locaux ainsi que par celle de l’environnement réglementaire et économique mondial. Les 55 000 collaborateurs qui la composent utilisent des technologies de pointe afin d’aider les entreprises à appréhender cette complexité, à bâtir leurs propres réseaux et à relever les défis d’ordre juridique dans le respect de leurs obligations fiscales. La demande a été particulièrement soutenue pour les activités "People & Organisation", "Legal" et "Tax Reporting & Strategy".

"New world. New skills."

La montée en compétences des collaborateurs figure parmi les défis les plus cruciaux à relever à l’ère du numérique. Organisations, pouvoirs publics, établissements d’enseignement et de formation : tous doivent s’associer afin de traiter cette question, les entreprises ayant un rôle majeur à jouer dans ce contexte. Au cours des quatre prochaines années, PwC investira 3 milliards de dollars dans le renforcement des compétences, principalement en offrant des formations à ses collaborateurs, mais également en développant et en partageant des technologies au profit de ses clients et de ses parties prenantes.

"Le déficit de compétences touche directement à notre raison d’être et nous avons les moyens de faire la différence. C’est pourquoi nous lançons le programme « New world. New skills », qui témoigne de notre engagement à nous attaquer à cette problématique majeure dans l’intérêt de nos collaborateurs, de nos clients et des communautés au sein desquelles nous sommes présents," explique Bob Moritz.

Viser l’excellence

La qualité est au cœur des activités et PwC accélère ses investissements sur l’ensemble de ses métiers, que ce soit en matière de formation (sur le plan technique, éthique et comportemental), de méthodologie et de nouveaux modes de travail. Par ailleurs, PwC investit fortement dans les nouvelles technologies afin de renforcer la qualité et l’efficacité de l’ensemble de ses services. Fort de son ambition de figurer parmi les organisations les plus performantes en matière de cloud, le cabinet investit plus d’1 milliard de dollars dans des solutions et des programmes afin de créer un écosystème connecté, stimuler l’innovation et gagner en qualité.

"La qualité du travail que nous accomplissons dans l’ensemble de nos métiers est fondamentale. Nous sommes fiers d’être le premier réseau mondial de services professionnels à avoir publié les résultats de son inspection interne sur la qualité de l’audit. Mais nous savons que nous pouvons aller encore plus loin et visons l’amélioration continue. Je parle aussi bien de la façon dont nous testons, évaluons et renforçons la qualité que des investissements que nous devons faire pour atteindre l’excellence. Chaque année, nous avons à cœur d’être toujours plus transparents sur la qualité de nos audits," indique Bob Moritz.

Les résultats des tests de la qualité de l’audit marquent une amélioration au cours de l’exercice 2019. Sur les 1 768 audits couverts en 2019, 94,9 % ont été jugés conformes (contre 92,2 % en 2018).

Développement des talents

Au cours de l’exercice 2019, les effectifs mondiaux de PwC ont augmenté de 10 %, pour atteindre 276 005 collaborateurs. Le réseau bénéficie toujours d’une solide implantation internationale avec 1 008 bureaux répartis sur 742 sites dans 157 pays. Lors de cet exercice, 69 734 personnes ont rejoint PwC, dont 38 053 jeunes diplômés et 26 749 professionnels expérimentés. Par ailleurs, 760 nouveaux associés ont été nommés par les entités PwC au niveau mondial le 1er juillet 2019. La part des femmes associées est passée de 13 % en 2006 à 21 % aujourd'hui.

Impact sociétal

Au cours de l’exercice 2018, PwC s’est fixé un objectif ambitieux au niveau mondial : investir dans l’avenir et le développement de 15 millions de personnes, ONG et microentreprises et entreprises sociales afin de contribuer à développer leur potentiel d’ici à 2022. 8,5 de millions de personnes en ont déjà bénéficié.

Au cours de l’exercice 2019, plus de 61 000 collaborateurs ont fait don de plus de 925 000 heures, dont 76 000 ont été dédiées au partage de leurs compétences professionnelles. Ce chiffre est en hausse cette année, chacun des collaborateurs ayant contribué en moyenne a une heure supplémentaire par rapport à 2018.

PwC a également pour ambition mondiale de gagner en efficacité sur le plan énergétique, d’utiliser exclusivement les énergies renouvelables et de compenser 100 % des émissions de CO2 liées au transport aérien. À la fin de l’exercice 2019, de nombreux de pays du réseau et près de 90 % des activités du cabinet s’inscrivaient dans cette ambition mondiale.

Au cours de l’exercice 2019, PwC est parvenu à diminuer la consommation d’énergie de ses bâtiments et véhicules et a réduit ses émissions "scope 1" (émissions directes émanant des bâtiments et véhicules détenus et contrôlés et "scope 2" (émissions provenant de l’électricité et la chaleur achetées) de respectivement 6 % et 2 %. La part d’électricité produite à partir d’énergies renouvelables a également augmenté (65 % en 2019 contre 60 % en 2018). Enfin, le niveau d’émissions par collaborateur demeure stable et ce, malgré l’augmentation des effectifs. En revanche, le niveau des émissions a augmenté en valeur absolue. Le cabinet poursuit son engagement en ayant davantage recours aux réunions en ligne et à des modes de transport rejetant moins de CO2, et en application de politiques plus strictes en matière de déplacements. Par ailleurs, le cabinet soutient des projets de qualité visant la réduction des émissions de CO2 afin de limiter l’impact des déplacements en avion.