Reed Smith étend sa présence en Europe avec l’ouverture d’un bureau à Bruxelles

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Avec cette nouvelle implantation, Reed Smith compte désormais cinq bureaux en Europe continentale et 30 bureaux à travers le monde. Cinq associés et un counsel ont déjà rejoint le cabinet dont le cœur de spécialité sera le droit de la concurrence et le conseil en réglementaire et en matière d’échanges commerciaux. Au quotidien, ils travailleront en étroite collaboration avec le bureau de Paris et viendront renforcer les pôles « concurrence » et « réglementaire » déjà solidement établis à Paris avec trois associés et 12 avocats.

Cette nouvelle équipe intervient en concurrence/antitrust ainsi qu’en conseil en réglementaire et en matière d’échanges commerciaux dans une large gamme de secteurs identifiés comme prioritaires pour Reed Smith : l’énergie et les ressources naturelles, les médias et les divertissements, les services financiers, les sciences de la vie et de la santé, ainsi que les transports.

Avec cette ouverture, Reed Smith compte désormais 30 bureaux dans le monde dont 5 en Europe Continentale.

Natasha Tardif, Daniel Kadar et Jean-Pierre Collet, Co-managing Partners du bureau de Reed Smith à Paris ont déclaré : « Nous nous réjouissons de l’ouverture du bureau de Bruxelles qui permettra de renforcer l’expertise de pointe de Reed Smith, tant en concurrence qu’en réglementaire. Les équipes bruxelloises travailleront en étroite collaboration avec le bureau de Paris et viendront renforcer nos pôles « concurrence » et « réglementaire », lesquels comprennent déjà trois associés et 12 avocats. Bruxelles est en effet plus que jamais une place stratégique pour nos clients qui doivent faire face à un contexte commercial particulièrement volatile dans un environnement réglementaire européen toujours plus complexe. »

Les cinq associés qui rejoignent le cabinet sont :

Christian Filippitsch, spécialisé dans le droit européen de la concurrence, le contrôle des concentrations et la réglementation dans de nombreux secteurs, et notamment l’énergie, les transports et l’industrie automobile. Il était précédemment associé au sein de Norton Rose Fulbright.

Geert Goeteyn, spécialisé en droit européen de la concurrence, droit des fusions et réglementation dans une large gamme de secteurs, et notamment l’aviation et les technologies. Auparavant, il était associé au sein de Shearman & Sterling.
Isabelle Rahman, spécialisée en droit européen de la concurrence et en contrôle des concentrations. Auparavant, elle était associée au sein de Sheppard Mullin.

Yves Melin, spécialisé dans les enquêtes en matière de recours commercial, la conformité et les enquêtes douanières, le contrôle des exportations et les sanctions, les minéraux des conflits et autres contrôles des importations, les règlements des différends de l’OMC et la protection des données. Il était précédemment associé chez Steptoe & Johnson.

Wim Vandenberghe, spécialisé en conseil sur des questions de réglementation et de politiques publiques de l’UE, dans une large gamme de secteurs, notamment les sciences de la vie, l’énergie et les technologies. Il était précédemment associé chez Deloitte Legal.

En outre, Max Seuster rejoint le cabinet en qualité de counsel. Il intervient en droit européen de la concurrence, contrôle des concentrations et réglementation. Max exerçait précédemment au sein de Norton Rose Fulbright.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.