Les cabinets CastaldiPartners et Kern & Weyl créent un partenariat stratégique : « Alliance IP »

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

CastaldiPartners, cabinet d’avocats d’affaires franco-italien implanté à Paris et Milan, présent à Londres, Bruxelles et Lyon et Kern & Weyl, cabinet d’avocats basé à Paris, spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et nouvelles technologies, créent un partenariat stratégique dédié à la propriété intellectuelle afin de répondre conjointement aux besoins de leurs clients, tout en conservant l’indépendance des deux cabinets.

La protection de la propriété intellectuelle des entreprises au cœur de « Alliance IP »

« Alliance IP » est née de la volonté d’associer les forces de deux cabinets complémentaires pour répondre encore mieux aux besoins de protection, valorisation et défense du patrimoine immatériel des entreprises. « Alliance IP » accompagne ses clients des secteurs de la mode, des cosmétiques, de l’industrie pharmaceutique, de l’alimentaire, de l'automobile, de l'énergie, de l’informatique, de l'hôtellerie, du sport et des technologies innovantes en conseil et en contentieux dans tous les domaines de la propriété intellectuelle et industrielle en leur proposant des solutions pragmatiques et innovantes.

Tania Kern, Claire Weyl et Giulia Cortesi, associées fondatrices du cabinet Kern & Weyl, considèrent ce partenariat comme un atout majeur pour les clients : « Nous nous réjouissons de cette alliance avec le cabinet CastaldiPartners dont  l'objectif est de leur apporter notre expertise en matière de propriété intellectuelle et de faire profiter à nos clients de toute l’étendue de l'expérience  de CastaldiPartners dans les domaines du droit des affaires, en particulier du droit des sociétés, du droit du travail et de l'arbitrage. Le caractère international de notre cabinet de niche et son positionnement sur le marché franco-italien s’accordent parfaitement avec l’environnement de CastaldiPartners et ne pourra qu’être renforcé par cette alliance ! »

Enrico Castaldi, associé fondateur du cabinet CastaldiPartners ajoute : « Nous offrons à nos clients un large éventail de compétences ; la protection de la propriété intellectuelle nous faisait défaut. Nous apprécions les avocats de Kern & Weyl non seulement pour leurs capacités techniques, mais aussi pour leur perception des nouveaux besoins et des enjeux auxquels nos clients sont confrontés. . Cette alliance constitue donc une nouvelle étape importante du développement de CastaldiPartners. »

Une alliance incarnée par des équipes pluridisciplinaires en Propriété Intellectuelle

Alliance IP sera notamment incarnée pour Kern & Weyl par Tania Kern, Claire Weyl et Giulia Cortesi, associées, accompagnées par Florence Houisse et Marie Auger, collaboratrices, et pour CastaldiPartners notamment de Sarah Marangoni, senior manager à Londres.

L’équipe Propriété Intellectuelle, composée d’avocats français, anglais et italiens, intervient dans les domaines de la protection des marques et des signes distinctifs, des brevets, des dessins et modèles, du droit d’auteur, des nouvelles technologies (logiciels, blockchain, jeux vidéo…), du savoir-faire, de la R&D et de la concurrence déloyale.

L’activité de conseil d’Alliance IP inclus notamment la mise en place de stratégies de protection de toutes sortes de créations, la gestion de portefeuilles de marques, la rédaction de contrats et les audits IP dans le cadre d’opérations d'acquisition.

En contentieux, les avocats d’Alliance IP interviennent devant toutes les juridictions spécialisées des Tribunaux français, anglais, italiens ainsi que devant l'Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO), le Tribunal de Première Instance de l’Union Européenne (TPIUE) et la Cour de Justice de L’Union Européenne (CJUE). Les équipes d’Alliance IP ont d’ailleurs récemment remporté une affaire devant la CJUE, portant sur une question préjudicielle relative à l’interprétation des articles 5, §1, sous b), 10 et 12 de la directive 2008/95/CE du 22 octobre 2008 rapprochant les législations des États membres sur les marques (arrêt du 26 mars 2020 - C-622/18). L’équipe intervient également dans le cadre d’opérations de lutte contre la contrefaçon en coordination avec les autorités douanières.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.